Comment est né le blackjack ?

Si vous connaissez les règles du blackjack, vous comprendrez mieux son histoire. Si vous ne connaissez encore rien sur ce jeu extraordinaire, bienvenue ! Comprendre son histoire vous aidera à maîtriser certaines règles plus facilement. Que vous soyez déjà amateur ou non, nous vous invitons à en apprendre plus sur le passé du blackjack qui a connu beaucoup de péripéties pour en arriver là où il est !

Le blackjack serait né en Italie, comme beaucoup de jeux de casino actuels !

Même si l’histoire ne dit pas quand le blackjack a vu le jour exactement, il y a quelques pistes égrainées dans les écrits d’époques lointaines. Ainsi, certains fervents amateurs du blackjack aiment à penser que leur jeu préféré est né entre le XIII et le XIVe siècle, comme l’attesteraient des écrits anciens d’un homme d’église italien évoquant les règles du blackjack.

Cependant, on a eu la certitude que le blackjack a fait son apparition dans l’histoire autour du XVe siècle. A ce moment, le blackjack s’appelle alors 31 et la règle en est simplissime, puisqu’il suffit d’atteindre 31 points avec seulement trois cartes !

L’évolution du blackjack au fil des siècles

L’Italie, vous le savez, est le berceau culturel de l’Europe à l’époque de la Renaissance. On doit beaucoup à cette époque qui a vu naître des concepts et des choses qu’on utilise encore aujourd’hui. Ce n’est pas seulement la grande époque des découvertes et inventions en tous genres, c’est aussi un moment d’amitié privilégiée entre la France et l’Italie. Ainsi, les échanges commerciaux et culturels sont abondants et bilatéraux.

C’est donc pendant ces années fastes que le « Treintuno » devient le Trente-et-un en France. Le roi François Ier l’a introduit à la cour, et quelques artistes célèbres s’en inspirèrnt pour leurs œuvres. L’exemple le plus connu, c’est François Rabelais et son ouvrage « Gargantua et Pentagruel ». Dans cette histoire, le personnage est justement friand du 31.

Les échanges entre la France et les Etats-Unis se sont fortement multipliés pendant l’époque révolutionnaire. C’est ainsi que certains des jeux que les Français connaissent sont exportés vers le pays de l’Oncle Sam. Entre temps, la France a réduit le nombre de points à atteindre et renomme le jeu « 21 ».

Les Américains ne peuvent s’empêcher de remodeler à leur tour ce jeu pour attirer le chaland au sein des casinos terrestres. Ainsi, une promotion temporaire donnera son nom définitif au blackjack ! En effet, un bonus très lucratif était offert aux chanceux qui parvenaient à obtenir un valet de pique avec un as lors de la distribution des deux premières cartes.

En sachant que le valet se dit « jack » en anglais et que le pique est noir (« black » en anglais), vous voyez où on veut en venir ? C’est ainsi que le blackjack est né !

Polémiques et comptage de cartes au blackjack

Si la règle du valet et de l’As est révolue, le blackjack en a cependant vu d’autres corser son jeu. En effet, dans les années 1960, plusieurs ouvrages vantaient les bienfaits du comptage de cartes au blackjack pour berner les casinos et devenir riche facilement (enfin, à la seule condition d’être un génie des mathématiques) ! Pour parer à cette fuite des gains, les casinos se sont dotés de distributeurs de cartes automatiques et ont commencé à mélanger plusieurs decks afin d’éviter cette pratique, désormais interdite.

Connaître un jeu de casino, ce n’est pas uniquement en maîtriser les règles ! Apprenez l’histoire passionnante des autres jeux d’argent en ligne !

Les voici dans nos articles suivants :