Le Blackjack en ligne

Encore une fois, c’est l’Italie qui fut le berceau du blackjack dans le monde, c'est ce que confirme le site blackjack-france.net dans son article lié à l'histoire du blackjack. Evidement, à cette époque, il ne portait pas ce nom. Il a d’ailleurs souvent changé d’appellations, passant de « 21 » à « Blackjack » au siècle dernier. En réalité, le blackjack, c’est le mix de nombreux jeux qui ont disparus aujourd’hui, notamment le « 31 » et le « 7 et demi », pour les plus connus.

Après avoir traversé l’Atlantique pour arriver aux Etats-Unis, le blackjack rencontra une popularité très marqué sur le nouveau continent. C’est d’ailleurs à cette époque qu’il prit son nom d’aujourd’hui : pour le rendre encore plus séduisant, les casinotiers de l’époque ont eu l’idée d’inventer une nouvelle combinaison qui allait faire gagner beaucoup d’argent aux joueurs. Il fallait qu’ils obtiennent un as de pique ainsi qu’un valet de pique ou de trèfle, un noir en tout cas. « Valet noir » se traduisant par « Blackjack », vous comprenez maintenant mieux l’histoire de ce nom. Sur Internet, le blackjack rencontre le même succès. Pour y jouer, nous allons vous expliquer les règles.

Le Blackjack sur Internet

Que vous soyez dans un casino terrestre ou en ligne, il n’y aura pas de différence majeure pour pratiquer le blackjack :

But du jeuL’objectif pour vous, c’est de construire la main la plus forte pour que cette dernière batte celle de la banque. Pour être plus forte, elle doit bien sûr être supérieure mais sans jamais dépasser le total de 21 qui est la valeur référence. Si vous dépassez le 21, on dit que vous « brûlez », c’est comme si votre main devenait nulle.
Paris possiblesAu blackjack, ce n’est pas comme au baccara, vous jouez pour votre main, vous n’avez donc pas réellement de choix de pari. Si vous étiez dans un casino réel, sachez que les jeux de vos compagnons de table n’interfèrent en rien sur le votre, vous êtes tous indépendants avec le même objectif, battre la banque.
Valeur des cartesDans ce jeu de table, les cartes ont une valeur bien précise qu’il faut absolument connaitre car vous aurez besoin de réagir vite lorsque vous devrez prendre la décision de compléter votre main initiale ou pas :
  • 1 ou 11 points pour l’as, c’est vous qui décidez de sa valeur
  • 10 points pour les figures et les 10
  • 2 à 9 points pour les cartes de 2 à 9
Valeur des mainsPour connaitre la valeur de votre main, vous n’avez qu’à additionner les points selon les valeurs que nous venons de décrire précédemment.
GainsSi vous faites un blackjack, c’est-à-dire que votre main est égale à 21 avec les deux premières cartes, alors vous recevez 1,5 fois votre mise de départ en gain. Si vous gagnez ensuite au cours du jeu, alors le rapport de gain est de 1 fois votre mise uniquement.

Les actions à mener

Une fois que vous aurez effectué votre mise, puis que vous aurez reçu vos deux premières cartes, vous allez pouvoir mener des actions, bien sûr si ni vous ni la banque avez un blackjack. C’est ce qui fait l’intérêt de ce jeu de table, c’est que c’est vous qui décidez du cours de votre jeu, vous prenez vos propres décisions.

Si vous avez envie d’aller jusqu’au bout de la manche avec votre main initiale, alors vous pouvez décider de rester. Vous ne recevez alors pas de carte.

Si vous avez envie de compléter votre main car pour vous, elle semble trop faible pour gagner contre celle du banquier, alors vous pouvez tirer autant de cartes que vous le souhaitez mais attention de ne pas dépasser le 21.

Si jamais vous recevez deux cartes identiques, vous pouvez soit conserver la main telle qu’elle est ou alors la partager en deux pour construire deux mains. Vous recevez alors deux cartes pour compléter vos deux mains et ensuite, libre à vous d’appliquer les actions que vous désirez et même de repartager si le cas se reproduisait dans l’une de vos mains.

Si vous pensez que votre main est avantageuse, et que vous êtes confiant, vous pouvez alors choisir de doubler votre mise et ne recevoir qu’une carte.

Si vos deux cartes sont distribuées face découverte, le banquier n’aura qu’une de ses cartes qui sera découverte. Si celle-ci est un as, vous pouvez prendre l’assurance contre un éventuel blackjack de sa part. Vous devez alors remettre la moitié de votre mise initiale sur la table mais si le cas se produit, vous ne perdrez rien.

Sachez aussi que certains casinos en ligne vous permettent de quitter la manche si celle-ci vous parait mal entamer. Cela s’appelle abandonner. Attention, vous perdez tout de même la moitié de votre mise si vous choisissez cette option.

Lorsque vous et la banque (qui reste si elle a une main égale ou supérieure à 17) avez terminé vos actions, vous allez comparer vos mains et serez payé en fonction du résultat.