Les variantes de la roulette

Hauts les cœurs ! Il n’existe pas une roulette, mais des roulettes. Chaque pays qui joue à la roulette veut légitimement avoir sa propre version. C’est ainsi que l’histoire s’est écrite, au fil des voyages de ce jeu fascinant qui a le mérite d’être surnommé la Reine des casinos ! Nous faisons le tour aujourd’hui des 4 variantes les plus courantes de la roulette.

La roulette anglaise

Commençons par le plus facile. La roulette anglaise ressemble fortement à celle que l’on trouve de l’autre côté de la Manche. C’est la plus avantageuse pour le joueur, car il n’y qu’une case zéro et le tapis des mises est assez différent de la roulette française. Bonne nouvelle, la case appelée « prison » n’a pas sa place sur les tables de roulette anglaise !

La roulette française

Cette version est la plus simple, avec son acolyte anglaise. Elle contient 37 cases, 36 rouges et noires avec un zéro sur fond vert. Le tapis des mises est à côté de la roulette et vous aurez simplement à placer vos jetons dessus, avec l’accord du croupier. La case zéro est celle que tous les joueurs de roulette craignent comme la peste. En effet, si la bille s’arrête dessus, les mises sont « en prison », c’est-à-dire suspendues. Vous n’avez pas le droit de retirer vos mises à ce moment-là. La roulette est relancée et si la bille s’arrête sur la case sur laquelle vous aviez parié, alors vous emportez les gains. Sinon, tout est perdu et vos mises ainsi que celles de tous les autres joueurs sont reversées au casino. D’autres versions accordent un partage des gains entre la maison et les joueurs, les règles sont propres à chaque casino.

La roulette américaine

Attention, la roulette américaine sera réservée aux joueurs confirmés de roulette. Même s’il ne faut pas particulièrement de connaissance pour s’adonner à ce jeu. Il faut quand même être familier avec le tapis des mises et avec les émotions ressenties par les tours de la roulette. Eh oui, si vous êtes cardiaque, c’est un jeu que nous ne vous conseillons absolument pas, car vous vivrez les montagnes russes émotionnelles ! De plus, la version américaine n’est pas pour détendre les nerfs, bien au contraire ! La roulette made in America contient non pas un, mais deux zéros ! Et ici, oubliez la notion de « prison » qui est un peu le lancer de la dernière chance. Ici, le zéro rime avec perte de vos mises totales ! Pour ces raisons qui augmentent considérablement l’avantage de la maison, la version américaine de la roulette est un peu délaissée de notre côté de l’Atlantique.

La roulette mexicaine

On préfère vous prévenir, la roulette mexicaine rend complétement dingue. Prenez garde si vous choisissez de vous y arrêter. À côté de la roulette américaine, la mexicaine est diabolique, car elle compte trois zéros ! Oui, trois ! L’avantage de la maison est à son maximum, et vous aurez statistiquement plus de risques de tomber dessus, car le nombre de cases n’augmente pas par ailleurs ! Alors, notre conseil d’ami sera de la laisser de côté, ou bien de gagner au loto avant de jouer ou alors de miser petit pour être sûr de ne pas se retrouver ruiné en moins de deux ! Prêt à faire le grand saut ?

Quelle variante de la roulette vous correspondrait le mieux ?

Et connaissez-vous les autres secrets stratégiques de la roulette ? Vérifiez cela en consultant nos articles suivants :